Toute l’équipe de R-Evolution Cuba a le plaisir de vous présenter son nouvel espace clients, dans le quartier de la Part-Dieu à Lyon. Celui-ci s’inscrit dans la continuité du nouvel espace dédié à l’assistance des voyageurs, au cœur de La Vieille Havane, dans lequel notre équipe cubaine s’est installée il y a quelques mois, afin d’offrir les nouveaux services de notre conciergerie. .
A l’heure du télétravail et du chômage partiel… ? Pourquoi ce contre-pied ?

Pendant de longs mois, nous n’avons pas l’opportunité de partager, comme nous le souhaitions, l’enthousiasme que nous avions à transmettre l’émotion que l’on peut ressentir lors d’un voyage à Cuba.


La « drôle » d’énergie qui a circulé pendant cette période de crise sanitaire, a développé chez beaucoup de professionnels des comportements de défense (anxiété, méfiance, pessimisme…) et a parfois épuisé ceux qui souhaitaient garder le cap. Etions-nous pour autant condamnés à la morosité ? Non !

Nous avons le privilège de pouvoir choisir, sans tomber pour autant dans une forme de positivisme naïf. Il s’agit de renforcer notre capacité à nous projeter, en cherchant à développer les ressources internes que nous possédons. On ne peut pas toujours agir sur ce qui nous entoure, mais nous pouvons agir sur la façon dont on le vit.

Lorsque j’étais étudiant en école de vente, (il y a bien longtemps désormais…), un enseignant nous avait proposé de faire l’expérience de dessiner un cercle au centre d’une feuille vierge – ce cercle symbolisant un problème. Il voulait nous faire prendre conscience de l’espace libre qui entourait le cercle, afin d’élargir notre vision, et que nous puissions nous remémorer ce moment lorsque nous tournons en rond à la recherche de solution.

L’artiste-peintre cubain Carlos Boix, (aujourd’hui voisin puisqu’il réside à Genève), nous enseigne que « le secret de la créativité consiste à avoir toujours plusieurs projets simultanément en cours de développement, car ils s’entre-alimentent… ».

Porter un projet ne signifie pas nécessairement qu’il sera couronné de succès. Il constitue dans tous les cas une parenthèse, une expérience sur laquelle nous allons nous appuyer pour continuer à faire vivre le moment présent en nous concentrant sur le suivant.

Mon équipe ne sera pas étonnée que je fasse une fois encore référence à « un humoriste du siècle dernier » : Coluche disait que « les portes de l’avenir sont ouvertes à ceux qui savent les pousser ». Pour certains, ce type de citation s’inscrit dans un ensemble de phrases toute faites, auxquelles il est un peu démago de se référer. Nous avons pris le parti de nous en inspirer et d’avoir l’insolence de travailler à contre-courant de toute morosité ambiante, et sommes prêts à relever le défi de sortir plus forts de cette longue période de « coma artificiel », avec pour objectif d’être dignes de la confiance que nos clients voudront nous accorder.

 

Nous ne versons pas dans la béatitude de croire que nous détenons une quelconque vérité. Mais, c’est une responsabilité que nous devons volontairement assumer, pour entreprendre par respect pour notre équipe de La Havane, à laquelle je rends un fier hommage, pour la pudeur, le sourire spontané, qui nous a été réservé à chacune de nos rencontres sur Whatsapp pendant près de 2 ans.

Leur quotidien que nous connaissons nous amène à faire preuve de beaucoup d’humilité.

Merci à Luis, Yanira, Loida, Yaima, Yrmelis, Linoska, Marcel, Oscar, Adrian, Yahamira, Maria et Michel.
Nous nous sommes retrouvés dans nos nouveaux locaux et avons accueillis de nombreux clients depuis la réouverture des frontières.

Une énergie nouvelle et de nombreux projets sont en cours de réalisation et nous aurons l’opportunité de vous les communiquer au fil des prochaines semaines.

Je n’oublie évidemment pas la fidélité de mon équipe lyonnaise qui prépare activement quelques surprises au rendez-vous de la rentrée.

Référence à Carlos Boix
https://www.carlosboix.ch/